L’œuf

oeuf

Issu du latin “ovum”, la présence de l’œuf dans notre alimentation date des temps anciens. Consommé autrefois par les Phéniciens sous forme d’œufs d’autruche, l’œuf de poule est celui qui est aujourd’hui, le plus présent dans nos assiettes.

Apports nutritionnels

Nutriment

Valeur nutritionnelle

Protéines Procurent tous les acides aminés essentiels dans l’organisme en quantité adéquate soit 6,3 g pour un œuf calibre gros, bouilli (à la coque ou dur) de 50g
Vitamines Vitamines A pour synthétiser les pigments visuels
Vitamines D pour la consolidation de l’ossature
Vitamines K pour la coagulation sanguine
Vitamines E pour l’antioxydation
Vitamines B12 pour la croissance et le bon fonctionnement du cerveau
Oméga-3 Idéal pour prévenir les maladies cardio-vasculaires
Iode Pour diminuer les accès de fatigue et l’hypothyroïdie. Un œuf de 100g contient 33% des apports quotidiens d’iode pour un adulte
Fer Pour la parfaite oxygénation de l’organisme. Un œuf de 100g contient 2 à 3 g de fer.

Effets de l’œuf sur le cholestérol

Contrairement aux idées reçues, la richesse nutritive de l’œuf n’aurait pas un impact considérable sur le taux de cholestérol dans le sang. Des études prouvent que le cholestérol sanguin n’augmente pas avec une consommation d’œufs chez des sujets sains. En revanche, il est conseillé aux personnes souffrant d’hypercholestérolémie, de consommer moins de 4 œufs par semaine.