Bienfaits du gingembre

bienfaits-du-gingembre

Doté de diverses vertus thérapeutiques, le gingembre peut aider à lutter contre les maux liés à la digestion, la fatigue, entre autres. Qu’il soit utilisé sous forme d’huile essentielle, de poudre ou séché, il est important de respecter les posologies et des règles d’usage du gingembre.

Précautions d’usage: Il ne faut jamais consommer plus de 2g de gingembre séché ou 10g de gingembre quotidiennement. L’huile essentielle de gingembre ne doit pas être utilisée durant la grossesse et l’allaitement. En cas de doute en ce qui concerne les doses, n’hésitez pas à avoir recours à un avis médical.

Gingembre : anti-inflammatoire

Selon le Dr Odile Morant, médecin phytothérapeute, en empêchant la formation de prostaglandines, les hormones responsables du processus inflammatoire, le gingembre peut aider à estomper les troubles relatifs aux rhumatismes et aux céphalées.

Mode d’utilisation :

Pour soulager les rhumatismes, il faut diluer 1ml d’huile essentielle de gingembre dans 30ml d’huile végétale. Il vous suffit ensuite de masser les zones sujettes aux douleurs matin et soir, avec 6 gouttes de cette mixture. L’application doit perdurer jusqu’au soulagement des maux.

Pour calmer les céphalées, il faut faire une infusion de 500mg à 1g de gingembre séché dans 150 à 250ml d’eau bouillante durant une dizaine de minutes. Il suffit de prendre 2 à 3 tasses quotidiennement jusqu’à l’estompement des symptômes.

Gingembre : antinauséique

Grâce à sa composition de gingérols qui ont une action sur la muqueuse stomacale, le gingembre aide à empêcher ou à arrêter l’apparition de nausées et de vomissements.

Mode d’utilisation :

Pour le mal de voyage, il faut consommer 250mg à 1g de gingembre séché ou 2 à 5g de gingembre frais une heure avant le départ.

Pour les femmes enceintes, il faut faire une infusion de 250mg de gingembre séché à raison de quatre fois par jour. Il ne faut toutefois pas réitérer cette consommation sur plusieurs mois.