Vitamine K

Tout pour la santé

Présente naturellement dans le corps, précisément dans la flore intestinale, les carences de la vitamine K sont très minimes. Un peu d’histoire, découverte dans les années 1930 par les Danois, merci à eux, la vitamine K permet la coagulation sanguine.

L’organisme et phytoménadione

Utilisée pour défendre le corps contre les hémorragies et autres pathologies hépatiques, la vitamine K contribue également à la guérison des engelures, de l’urticaire et des colitiques. Mais la principale fonction de la vitamine K est de permettre la coagulation sanguine ainsi qu’à l’attachement du calcium sur l’os, plus exactement la matrice protidique de l’os. Comme la vitamine K est une vitamine sensible à la lumière et à l’oxygène, il est préférable de garder les aliments riches en vitamines K à l’abri de la lumière.

Apports conseillés en vitamine K

Nourrissons 5-10 mg/jour
Enfants de 1 à 3 ans 15 mg/jour
Enfants de 4 à 6 ans 20 mg/jour
Enfants de 7 à 9 ans 30 mg/jour
Enfants de 10 à 12 ans 40 mg/jour
Adolescents de 13 à 15 ans 45 mg/jour
Adolescentes de 13 à 15 ans 45 mg/jour
Adolescents de 15 à 19 ans 65 mg/jour
Adolescentes de 15 à 19 ans 65 mg/jour
Homme adulte 45 mg/jour
Femme adulte 45 mg/jour
Personne âgée de plus de 75 ans 70 mg/jour
Femme enceinte 45 mg/jour
Femme allaitante 45 mg/jour

Source : Apports nutritionnels conseillés pour la population Française, Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments, 3e édition, Ed. Tec & Doc.

Aliments et carence en vitamine K

Les 4 principales sources végétales de la vitamine K sont les navets, chou de Bruxelles et chou frisé.

Carence d’absorption en vitamine K peut être due à des médicaments ou aux abus d’antibiotiques qui perturbent les fonctions biliaires et intestinales.

Toutes les vitamines sont importantes car elles jouent toutes un rôle spécifique, tout comme la vitamine K ses apports doivent être respectés. Vous avez des doutes, parlez-en à votre médecin, votre consultation en secteur public conventionné est prise en charge par votre régime obligatoire et votre assurance santé complète en cas de remboursement partiel.