5 bonnes raisons de consommer du beurre

Il est indéniable que le beurre a le pouvoir de transformer un simple repas en un plat beaucoup plus savoureux ! C’est un des produits laitiers le plus utilisés en cuisine chez les français. Cependant, il est un fait que la plupart des gens évitent de le consommer parce qu’ils ont entendu parler des dommages qu’il peut causer à la santé – ou simplement parce qu’ils ont entendu de l’extérieur qu’il n’est pas considéré comme un aliment sain. Pendant de nombreuses années, le beurre a été considéré comme un grand méchant, non seulement pour ceux qui suivent un régime amaigrissant, mais aussi pour ceux qui se soucient de leur santé et cherchent à ne consommer, dans leur vie quotidienne, que des aliments considérés comme sains.

Mais cette mauvaise réputation est-elle en fait fondée ? Il existe des études qui relient le beurre aux problèmes d’obésité et aux maladies cardiaques. Mais, bien sûr, en tant qu’experts, nous savons que le problème se pose si la consommation est excessive, car elle présente des taux élevés de cholestérol et de graisses saturées.

En revanche, certaines études ont maintenant montré que le beurre, s’il est consommé correctement, peut apporter certains bienfaits pour la santé, comme vous le voyez ci-dessous :

De bonnes raisons de consommer du beurre (avec modération).

1. Riche en acide laurique : ce qui, selon Alfredo Cury, contribue à protéger l’organisme contre les infections fongiques.

2. Il est riche en vitamine A : ce qui, selon le médecin, en fait un bon aliment pour la vision.

3. Elle est riche en vitamine K2 : selon l’endocrinologue Cury, cette vitamine joue un rôle important contre les maladies articulaires telles que l’ostéoporose et l’arthrite.

4. C’est un antioxydant : la fonction de ce type d’aliments est de combattre les radicaux libres – qui ont un effet négatif sur l’organisme -, ce qui permet de prévenir les maladies et de lutter contre le vieillissement prématuré.

5. Il contient des “graisses saturées saines” : grâce à cela, selon l’endocrinologue Cury, le corps reconnaît la graisse de beurre comme naturelle et est capable de la métaboliser.

Laquelle des deux options est la meilleure pour la santé ?

La réponse suscite la controverse. Il convient de mentionner que le beurre est la crème du lait battue jusqu’à ce qu’elle devienne une émulsion crémeuse. Dans ce produit, le cholestérol et les graisses saturées, courants dans les aliments d’origine animale, prédominent. La margarine, quant à elle, est obtenue par hydrogénation d’huiles végétales et contient des graisses trans (produites artificiellement afin de la conserver plus longtemps et de lui donner une bonne consistance). 

Le beurre, contrairement à la margarine, est pauvre en AGT, mais riche en acides gras saturés (4), qui sont des lipides d’origine animale. Mais, la meilleure option reste la margarine. Toutefois, il convient de noter qu’aucun d’entre eux ne doit être consommé à l’excès. Si la personne choisit le beurre, il doit être consommé en petites portions par jour, de 40 grammes maximum. Il peut être utilisé dans les pains, comme méthode d’assaisonnement de certains aliments, entre autres.