Thé à l’ail : bienfaits, contre-indications et préparation

Le thé, en général, est très bon pour la santé. Qui n’a pas entendu quelqu’un dire “prenez un thé qui va mieux” ? Le thé à l’ail présente de nombreux avantages pour la santé et, comme vous l’utilisez beaucoup dans la cuisine, c’est toujours une excellente alternative lorsque vous avez besoin de vous sentir mieux.

Les bienfaits du thé à l’ail

Il régule l’hypertension artérielle : le thé à l’ail a des propriétés antioxydantes qui agissent sur la protection des vaisseaux sanguins et aide également à prévenir les problèmes artériels, car il facilite la circulation sanguine et minimise la pression artérielle.

Elle est bénéfique pour l’estomac : l’alicine, présente dans l’ail, a une vaste activité antibiotique et antimicrobienne qui empêche l’apparition de problèmes gastriques, puisqu’elle inhibe les bactéries qui provoquent les brûlures d’estomac et les brûlures.

Prévient le cancer du col de l’utérus : l’alicine a également des propriétés contre les problèmes liés à l’utérus. Cela signifie que l’ail est efficace pour prévenir le cancer de l’utérus, car il empêche la prolifération des cellules cancéreuses.

Améliore le système immunitaire : les problèmes de santé tels que la grippe sont causés par une baisse du système immunitaire. Une façon d’augmenter les défenses de notre corps est de prendre du thé à l’ail : parce qu’il a des propriétés antioxydantes, le thé aide à prévenir les maladies respiratoires et soulage les symptômes lorsque nous avons la grippe.

Aide à la détoxification : excellent pour détoxifier l’organisme, le thé à l’ail a la capacité de nettoyer les toxines qui existent dans notre sang. Par conséquent, lorsque vous utilisez le thé à l’ail pour détoxifier votre corps, vous traitez automatiquement votre peau contre l’acné, par exemple.

Prévient le cholestérol : comme l’ail a des propriétés pour combattre les maladies cardiovasculaires en régulant la pression artérielle, le thé à l’ail, associé à des habitudes saines, est un allié de taille dans la lutte contre le cholestérol. Il a été prouvé qu’il aide à réduire le taux de cholestérol LDL, dit mauvais, chez les adultes.

Les bienfaits du thé l’ail pour la santé sont nombreux. Maintenant, il suffit de courir à la cuisine, de préparer et de prendre. Ensuite, vous vérifiez comment préparer ce thé de manière si efficace.

Comment préparer et prendre le thé à l’ail ?

Faites bouillir environ 250 ml d’eau et pelez 2 à 3 gousses d’ail. Puis, broyez l’ail et mettez-le dans une tasse. Ajoutez ensuite de l’eau bouillante et mouillez avec un chiffon. Enfin, laissez reposer pendant environ 10 minutes et buvez sans sucrer. Consommez le thé chaud toutes les 12 heures. Par ailleurs, apprenez d’autres façons de préparer le thé, en combinant l’ail avec d’autres ingrédients.

Le thé à l’ail et au citron est largement utilisé pour combattre la grippe, mais il est également indiqué pour la détoxication du corps, car il élimine les impuretés présentes dans le sang. Dans le mixeur, battez 30 gousses d’ail (pelées et nettoyées), 1 litre d’eau et 3 citrons pressés. Puis, mettez-le sur le feu jusqu’à ce qu’il bouille. Il faut le servir avec du miel. Gardez le thé couvert et au réfrigérateur. Prenez une tasse par jour, en jeûnant.

Le thé au gingembre combiné à l’ail est excellent lorsque vous avez mal à la gorge. Mélangez une tasse de gingembre pelé, trois gousses d’ail et deux tasses d’eau et mettez le tout sur le feu. Après ébullition, ajoutez le jus d’un citron taiti. Couvrez et laissez reposer pendant 10 minutes. Ensuite, servez-les égouttés et accompagnés de miel. Prenez-le juste après l’avoir préparé. L’idéal est de prendre toutes les 12 heures.

Outre un thé très puissant, le thé à l’ail avec sucre brûlé est un excellent sirop pour la grippe, car elle combat la fièvre, les douleurs corporelles et la fatigue. Dans une laiterie, mettez une tasse de sucre à fondre à feu vif. Faites attention à ne pas brûler, sinon le thé deviendra amer. Lorsque le sucre fond, ajoutez une tasse de gingembre et trois gousses d’ail avec l’écorce. Puis, remuez et ajoutez le citron coupé en quatre morceaux. A l’aide d’une cuillère en bois, pressez le citron pour qu’il libère son jus. Laissez bouillir un peu et ajoutez deux tasses d’eau. Baissez le feu et couvrez la laitière.  Enfin, tamisez et prenez-le chaud. En plus de ces recettes, vous pouvez faire vos ajustements à la maison et augmenter le thé avec d’autres ingrédients tels que la cannelle, le lait et le clou de girofle.

Contre-indications et alertes

Comme tout ce qui est en excès, le thé à l’ail, lorsqu’il est utilisé sans discernement, peut nuire à la santé. Les allergies et les problèmes d’estomac font partie des symptômes d’une mauvaise utilisation de ce thé. Il est donc important que la consommation soit faite de manière consciente et modérée.